Ouvrir le menu

    Accueil > Visites et sorties > Nature et paysages > Les boraldes

    Les boraldes

    Boralde : ce mot fait partie du vocabulaire local, notamment sur la partie aveyronnaise du plateau de l'Aubrac. Mais savez-vous ce que désigne une boralde ?

    Les boraldes


    Les Boraldes sont des rivières assez courtes (10 à 30 Km), rapides - puisque la plupart d'entre elles dévalent une pente d'environ 1000 m entre leur source sur l'Aubrac et leur confluent avec le Lot - et qui coulent parallèlement les unes aux autres. Les vallées qu'elles ont creusées sont très profondes et les interfluves s'avancent comme les doigts d'une main jusqu'au Lot sur lequel ils tombent par un abrupt. Les vallées sont entaillées dans des roches métamorphiques (micaschiste, gneiss) qui forment ici exceptionnellement le socle de l'Aubrac. En amont, le socle est recouvert par des basaltes issues du volcanisme qui a affecté l'Aubrac il y a 7 millions d’années.

    Les deux boraldes les plus importantes sur le plateau de l’Aubrac sont :

    la Boralde Flaujaguèse ou de Flaujac

    D’une longueur de 29 km, elle naît aux Truques d'Aubrac (1440 m d'altitude). Elle est nommée en amont de Condom « ruisseau des Brasses » et ne prend son autre nom qu'en aval de Condom. Elle se jette dans le Lot à 340 m d'altitude, près d'Espalion.

    la Boralde de St Chély d’Aubrac

    Qui naît à l'est d'Aubrac au Roc de Campiels (1340 m d'altitude) et va rejoindre le Lot à Saint-Côme-d'Olt à environ 400 m d'altitude.