Ouvrir le menu

    Accueil > Visites et sorties > Nature et paysages > La faune

    La faune

    Chevreuil, sanglier, renard, martre, blaireau, loutre, hermine, belette,  chouette hulotte, les rapaces (faucon crécerelle, buse, circaète)… et le cerf dont on peut écouter le brame à l’automne.


    LE CERF

    Réintroduit dans les forêts de l’Aubrac en 1958, le cerf est l’animal sauvage le plus imposant pouvant être observé dans notre région. On dénombre environ 250 bêtes :
    mâles à l’âge adulte pouvant atteindre 1,50 au garrot. Les cerfs possèdent des bois dont les caractéristiques peuvent varier selon l’âge, l’alimentation et la santé des animaux. Ces bois tombent chaque année aux mois de mars ou avril pour repousser en juillet et août. Le brame du cerf est le nom donné à la période d’accouplement ainsi qu’au cri du mâle.
    Le cerf possède un odorat très développé qui lui fournit des informations sur la présence d’animaux ou d’humains dans son environnement. Il est rapide, rusé. Il surprend par sa capacité à disparaître sans bruit, en un clin d’œil.

    LES BICHES

    Femelles du cerf. Elles ne possèdent pas de bois. Les biches vivent très souvent en hardes et sont accompagnées de leurs petits.

    Les faons

    Sont les petits de la biche, mâles ou femelles, ayant moins de six mois. Ils naissent aux mois de mai ou juin.

    Les hères

    Sont les jeunes mâles ou femelles âgés de 6 mois à 1 an, les mâles ne possèdent pas encore de bois mais juste deux petites bosses sur la tête.

    Les bichettes

    Jeunes biches de 1 à 2 ans

    Les daguets

    Mâles (entre 1 et 2 ans) dont les premiers bois ont poussé sous forme de pointe.

    L’alimentation des cervidés repose sur la consommation d’herbes, de bourgeons, de rameaux et d’écorces d’arbres, de fruits, de glands et de champignons.

    Sorties aux Brames entre le 15 septembre et le 15 octobre (lien accompagnateurs montagne)

    LE CHEVREUIL

    Cervidé plus petit que le cerf puisqu’il atteint 75 centimètres au garrot, le chevreuil se nourrit d’herbes, de champignons, de feuilles d’arbres, de glands et de bourgeons. La période de reproduction des chevreuils s’étale sur les mois de juillet et août. Les chevrettes, femelles du chevreuil, mettront bas en mai ou juin.

    Le SANGLIER

    Le sanglier est présent dans nos forêts où il se nourrit de racines, de tubercules, de glands, de fruits et de champignons. Il peut aussi consommer des rats, des escargots ou des limaces. Les sangliers vivent en groupe composé d’une femelle et des jeunes marcassins. Les mâles, solitaires, les rejoignent de novembre à janvier durant la période de reproduction. Les laies mettent au monde leurs petits de mars à mai.
    Famille des suidés (laie et marcassins) le sanglier grogne ou grommelle.